rectangle


rectangle

rectangle [ rɛktɑ̃gl ] adj. et n. m.
• 1549; lat. rectangulus, de rectus « droit » et angulus « angle »
I Adj. Didact.
1Géom. Dont un angle au moins est droit. Triangle, trapèze rectangle. Parallélépipède rectangle : prisme droit dont les bases sont rectangles (ex. le cube).
2Math. Termes rectangles : termes du second degré formés par le produit de deux variables. ⇒ quadratique.
II N. m.
1Géom. Parallélogramme à un angle droit. Le carré est un rectangle.
2Cour. (opposé à carré) Figure à quatre angles droits dont les côtés sont égaux deux à deux. Tissu écossais formant des carrés et des rectangles.

rectangle nom masculin (latin médiéval rectangulus) Quadrilatère plan qui possède quatre angles droits ; surface limitée par ce quadrilatère. (Un parallélogramme est un rectangle s'il a un angle droit ou si ses diagonales [segments] ont même longueur. Les médiatrices de deux côtés consécutifs d'un rectangle sont ses axes de symétrie.) Par opposition au carré, ce même quadrilatère quand deux de ses côtés consécutifs sont inégaux (la longueur et la largeur). Objet ayant cette forme : Un rectangle de tissu.rectangle adjectif Parallélépipède rectangle, parallélépipède dont les faces sont toutes des rectangles. Trapèze rectangle, trapèze qui a deux angles consécutifs droits, les sommets de ceux-ci n'étant pas extrémités d'une même base. Triangle rectangle, triangle dont un angle est droit. (Le côté opposé à celui-ci est l'hypoténuse.) ● rectangle (expressions) adjectif Parallélépipède rectangle, parallélépipède dont les faces sont toutes des rectangles. Trapèze rectangle, trapèze qui a deux angles consécutifs droits, les sommets de ceux-ci n'étant pas extrémités d'une même base. Triangle rectangle, triangle dont un angle est droit. (Le côté opposé à celui-ci est l'hypoténuse.) ● rectangle (synonymes) adjectif Parallélépipède rectangle
Synonymes :
- pavé

rectangle
adj. et n. m.
d1./d adj. GEOM Qui possède au moins un angle droit. Triangle rectangle. Quadrilatère rectangle.
|| Parallélépipède rectangle: parallélépipède droit dont les bases sont des rectangles.
d2./d n. m. Quadrilatère rectangle.
Figure possédant quatre angles droits et quatre côtés égaux deux à deux.

⇒RECTANGLE, adj. et subst. masc.
I. — Adj., GÉOM. [En parlant d'une figure] Qui possède au moins un angle droit. Parallélépipède rectangle. ,,Parallélépipède dont deux faces non parallèles quelconques sont perpendiculaires`` (BOUVIER-GEORGE Math. 1979). Parallélogramme rectangle. ,,Parallélogramme dont les côtés sont perpendiculaires`` (PRIVAT-FOC. 1870). Trapèze rectangle. ,,Trapèze dont deux côtés consécutifs sont perpendiculaires`` (BOUVIER-GEORGE Math. 1979). Triangle rectangle. Triangle qui possède un angle droit. V. hypoténuse ex. de Bonald.
II. — Substantif
A. — GÉOM. Synon. de parallélogramme rectangle. Pour comparer les surfaces de deux rectangles qui n'ont ni la même base ni la même hauteur, on concevra un troisième rectangle qui ait la même base que le premier, la même hauteur que le second (COURNOT, Fond. connaiss., 1851, p. 378).
B. — Cour. [P. oppos. à carré] Figure à quatre côtés, formant quatre angles droits, mais dont les côtés sont égaux deux à deux. Dans la cour en rectangle, un marronnier au tronc noir est prisonnier, tout seul, à peu de distance du coin où s'alignent les dix cabines de water-closet (FRAPIÉ, Maternelle, 1904, p. 11). À part un faible rectangle de lumière qui venait de la porte, la cour n'était que ténèbres (BOSCO, Mas Théot., 1945, p. 256).
ARTS. Rectangle d'or. Rectangle ,,qui résulte du report de la diagonale d'un demi-carré sur le prolongement de sa base, mesuré à partir du milieu de cette base`` (BÉG. Dessin 1978).
TÉLÉV. Rectangle blanc. Symbole qui, lorsqu'il apparaît au bas d'une image de télévision, indique que l'émission diffusée n'est pas conseillée aux enfants et aux personnes sensibles. Il faut une certaine expérience de la vie pour supporter le récit visuel des ravages causés par cette (femme). Même sans « rectangle blanc » F. Mauriac porté à la télévision reste une affaire d'adultes (Le Monde, 10 mai 1966 ds GILB. 1980).
Rare, en appos. Synon. de rectangulaire. Un cylindre équarri figurant un arbre rectangle (Ch. BLANC, Gramm. arts dessin, 1876, p. 205). C'était un massif rectangle de maçonnerie, dont la tour de Londres demeure l'exemple le plus important (MORAND, Londres, 1933, p. 19).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1549 triangle rectangle (J. PELETIER, L'Aritmetique, f ° 102 r ° ds QUEM. DDL t. 4); 2. 1556 « parallélogramme dont les angles sont droits » (R. LEBLANC, Trad. de Cardan, f ° 354 r ° ds GDF. Compl.). Empr. au lat. médiév. rectangulus att. comme adj. en 1267 (v. LATHAM), du b. lat. rectiangulus (comp. de rectus « droit » et angulus « angle ») « à angles droits », subst. rectiangulum « triangle rectangle » att. chez Isodore. Fréq. abs. littér.: 191.

rectangle [ʀɛktɑ̃gl] adj. et n. m.
ÉTYM. 1549; du lat. médiéval rectangulus, du bas lat. rectiangulus, du lat. class. rectus « droit », et angulus « angle ».
———
I Adj.
1 Didact. (géom.). Dont un angle est droit. || Triangle rectangle. Par ext. || Trièdre rectangle, qui a un dièdre droit.Dont tous les angles sont droits. || Parallélogramme rectangle. || Parallélépipède rectangle : prisme droit dont les bases sont rectangles (ex. : le cube).
2 Didact. (math.). || Termes rectangles : termes du second degré formés par le produit de deux variables. Quadratique.
3 Rare. Qui a la forme d'un rectangle. || Une couverture rectangle (→ Poncho, cit. 1).REM. On dit plutôt rectangulaire.
———
II N. m. (Av. 1690, Furetière).
1 Géom. Parallélogramme à un angle droit. || Le carré est un rectangle.
2 Cour. (Opposé à carré). Figure à quatre angles droits dont les côtés sont égaux deux à deux. || Tissu écossais formant des carrés et des rectangles (→ Phare, cit. 3; plein, cit. 72).Rectangle blanc, ou carré blanc, qui, sur l'écran de la télévision française, signalait une émission (film ou pièce de théâtre) réservée aux adultes.
0 Quant aux films venus de l'extérieur, on pouvait lui fourguer n'importe quoi, aussi bête, voire immoral que cela fût : il ne se sentait pas responsable, d'autant que le rectangle blanc, cette hypocrisie inepte, lui permettait de s'en laver les mains.
Le Figaro littéraire, 18-24 sept. 1967.
DÉR. (Du lat. rectangulus) Rectangulaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rectangle — Family Orthotope Type Quadrilateral Edges and vertices 4 Schläfli symbol {}x{} …   Wikipedia

  • Rectangle — Rec tan gle (r?k t?? g l), n. [F., fr. L. rectus right + angulus angle. See {Right}, and {Angle}.] (Geom.) A four sided figure having only right angles; a right angled parallelogram. [1913 Webster] Note: As the area of a rectangle is expressed by …   The Collaborative International Dictionary of English

  • rectangle — Rectangle. adj. de tout genre. Qui a un ou plusieurs angles droits. Triangle rectangle. parallelograme rectangle …   Dictionnaire de l'Académie française

  • rectangle — 1570s, from M.Fr. rectangle, from rect , comb. form of L. rectus right (see RIGHT (Cf. right) (adj.1)) + O.Fr. angle (see ANGLE (Cf. angle)). M.L. rectangulum meant a triangle having a right angle (7c.) …   Etymology dictionary

  • Rectangle — Rec tan gle, a. Rectangular. [R.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • rectangle — ► NOUN ▪ a plane figure with four straight sides and four right angles, and with unequal adjacent sides. DERIVATIVES rectangular adjective. ORIGIN Latin rectangulum, from rectus straight + angulus an angle …   English terms dictionary

  • rectangle — [rek′taŋ΄gəl] n. [Fr < ML rectangulum < L rectus (see RECTI ) + angulus,ANGLE1] 1. any four sided plane figure with four right angles: see QUADRILATERAL 2. any such figure or shape that is not a square; oblong …   English World dictionary

  • Rectangle — Un rectangle. En géométrie, un rectangle est un quadrilatère dont les quatre angles sont des angles droits. Sommaire 1 Déf …   Wikipédia en Français

  • rectangle — (rè ktan gl ) adj. Terme de géométrie. Qui a les angles droits. Une figure rectangle.    S. m. Un rectangle, un parallélogramme rectangle. Tracer un rectangle.    Produit de deux lignes quelconques de grandeurs différentes. ÉTYMOLOGIE    Lat.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RECTANGLE — adj. des deux genres T. de Géom. Il se dit, soit D un triangle qui a un angle droit, soit D un parallélogramme qui a quatre angles droits. Un triangle rectangle. Un parallélogramme rectangle.   Il s emploie aussi substantivement, et signifie, Un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)